bandeau
Français English
 
ligne degradee
Accueil » Recherche » Laboratoire ARIMED » Axe Recherche Translationnelle et innovation - "Pour passer à la vitesse supérieure"  

Axe Recherche Translationnelle et innovation - "Pour passer à la vitesse supérieure"

Description : 

La recherche translationnelle est une science innovatrice en soi. Elle fait le pont entre deux réseaux de recherche afin d’optimiser les découvertes. Traditionnellement, la recherche fondamentale s’intéresse à effectuer des travaux expérimentaux ou à élaborer des théories dans le but d’acquérir des nouvelles connaissances sur les fondements des phénomènes et des faits sans qu’il y ait un but d’application pratique, il s’agit donc de travaux éloignés de la réalité clinique (*). D’un autre côté, la recherche en première ligne, qui consiste à effectuer des travaux ayant un impact réel sur le terrain, ne mets pas toujours à sa disposition les récentes découvertes fondamentales. L’écart entre les deux communautés de pratique est si grand que de nombreux travaux de recherche sont gaspillés et n’atteignent jamais le niveau de l’application des connaissances. Ce fossé est surnommé la « Vallée de la Mort » (Valley of death). Bien que ce surnom n’ait pas pour objectif de créer un scénario hollywoodien, il veut surtout représenter l’ampleur du problème. Le fait que peu de chercheurs s’y intéressent est un signe que chacun travaille dans son domaine sans bien connaitre les autres secteurs d’activité. Notre laboratoire développe la recherche translationnelle grâce à l’expertise du Dr Jean-Sébastien Paquette acquise dans le cadre du programme TUTOR-PHC (Transdisciplinary Understanding and Training on Research Primary Health Care). Nous élaborons une plateforme pour mettre en contact fondamentalistes, chercheurs, cliniciens et patients-partenaires. Ainsi, le fil conducteur qui relie tous ces intervenants constitue la richesse de la recherche translationnelle.

De façon complémentaire à la recherche translationnelle, nous désirons être à l’affût des nouvelles technologies afin d’avoir une meilleure pratique. Qu’on le veuille ou non, plusieurs innovations voient le jour à chaque année. Il est de notre devoir, en tant que laboratoire universitaire de première ligne, de bien connaître ces innovations afin de les évaluer dans le but d’effectuer un transfert des connaissances dans notre communauté. La médecine personnalisée (dont la pharmacogénomique), l’intelligence artificielle, les réseaux sociaux, l’utilisation de logiciels, l’utilisation des données, et bien d’autres, sont tous des sujets qui nous intéressent. Plusieurs membres de notre laboratoire effectuent diverses études concernant les innovations ou la recherche translationnelle.

(*). Selon le site Statistics Explained, glossaire des termes de l’Union Européenne – Tapez « recherche fondamentale ».

Projets en cours :

1. Paquette, J.-S. et Légaré F. « Modèle et plateforme de collaboration intersectoriels et interprofessionnels entre les réseaux de recherche axée sur les pratiques de première ligne (RRAPPL ou PBRN) et les réseaux de médecine moléculaire ». Programme TUTOR-PHC (projet en cours).

2. Paquette, J.-S., Pelletier, M. « Étude observationnelle du niveau d’expression sérique de la protéine klotho chez des sujets atteints de différentes maladies reliées au vieillissement ».

3. Pilon, M.-H., Paquette, J.-S., Martel, E., Pelletier, M., Boudreault, S. «  Étude observationnelle sur la relation entre la protéine klotho au niveau sérique et le cancer du sein »

Responsable de l’axe : Opens internal link in current windowDr Jean-Sébastien Paquette

Projets réalisés et bourses obtenues: lien vers réalisations

Mots clés : collaboration interprofessionnelle, patient-partenaire, recherche translationnelle, réseaux de recherche, recherche fondamentale, innovation, cancer du sein, klotho, dépistage.

Imprimer Envoyer à un ami Dénégation
Dernière mise à jour du site 2018-04-19
Dernière mise à jour de la page 2018-04-12